Photo_couverture_article_blog_perfectionnisme_génétique
alexia-guilbert-picto-rayonnement-jaune-2.png
alexia-guilbert-picto-rayonnement-jaune-2.png

Est-ce que l’on naît perfectionniste ?

Nous venons tous au monde avec un tempérament, et certaines personnes seraient davantage prédisposées que d’autres au perfectionnisme. Par la suite, toutefois, notre personnalité se forge à partir des expériences vécues dans notre environnement.
Le perfectionnisme est également connu sous le nom de « syndrome perfectionniste » et ses causes peuvent être variées. Certains experts affirment qu’il existe une prédisposition génétique à être perfectionniste, mais quelle que soit l’histoire génétique d’un individu, l’environnement humain exerce une influence sur la personnalité dès la naissance.
Si vous avez tendance à très bien vous adapter aux attentes extérieures, par exemple, vous risquez de virer à la suradaptation, et donc de plus facilement vous décentrer de vous-même.

Sommaire

Partage moi !

Facebook
LinkedIn
Pinterest
Photo_1_article_Blog_Perfectionnisme_Génétique

Si l’on devait définir les différents aspects du perfectionnisme :

Selon le Larousse c’est une personne qui est animée, obsédée par un souci exagéré de la perfection en toute chose, notamment qui apporte un soin extrême, excessif dans la finition de son travail. De manière simple et générale, on pourrait résumer le perfectionnisme comme l’incapacité à accepter ce qu’on ne considère pas 100% parfait.

Des avantages à être perfectionniste ?

Être perfectionniste peut sembler nous aider à réaliser plus de choses et à mieux réussir, mais en excès, cela peut avoir des conséquences négatives, par exemple : vivre plus tendu, être plus angoissé, ne pas profiter des réalisations et même d’un sentiment d’échec bien qu’il fasse les choses bien. Car la personne ne va pas célébrer ses réussites, ne jamais savourer ce qu’elle a bien fait car pour elle, c’est « normal ».

Mais alors cela vient d’où ?

Les causes environnementales peuvent entraîner le développement d’une personnalité perfectionniste :

  • Grandir dans un environnement où les éloges sont constants car il peut causer pression supplémentaire pour maintenir cette norme. Recevoir des éloges n’est pas mauvais, le problème se pose lorsque l’estime de soi ne dépend que de facteurs externes, tels que des éloges constants.
  • Être humilié constamment pendant l’enfance. Cela peut vous amener à essayer d’atteindre un certain degré de perfection afin d’être accepté socialement.
  • Les parents autoritaires qui exigent beaucoup de leurs enfants, ils peuvent aussi provoquer une personnalité perfectionniste chez leurs descendants.
  • Une sorte d’expérience négative ou de traumatisme cela peut faire en sorte que la personne soit marquée, de sorte qu’elle devienne un perfectionniste pour être acceptée ou pour combler son vide.
  • Grandir dans une maison avec des parents ou des frères et sœurs très performants. Cela peut amener les individus à chercher à respecter ce qui leur est demandé en tant que membres de la famille.
  • Les enfants de parents perfectionnistes peuvent développer une personnalité perfectionniste parce que c’est ce qu’ils ont appris à la maison.
  • Quelqu’un qui souffre.  Une faible estime de soi peut fonctionner sans fin pour compenser les sentiments d’infériorité.
  • La faible tolérance à l’échec.  Cela peut amener quelqu’un à essayer de compenser de manière exagérée sa peur de l’échec.
  • La société hautement compétitive dans lequel nous vivons peut amener les gens à devenir obsédés par la perfection afin d’obtenir de bons résultats et de se distinguer des autres. (Causes issues du blog « Yes, therapy helps»)

La solution ? S'observer ...

La première étape que je vais proposer lors de mes accompagnements en coaching consiste à rendre les perfectionnistes conscients de leurs comportements. Je les invite à s’observer au quotidien, et choisir de nouvelles stratégies. 

Photo_4_article_Blog_Perfectionnisme_Génétique

3 questions à se poser :

Pour vous aider, voici déjà 3 questions simples à vous poser :

  • Dans quelle situation fais-je le plus preuve de perfectionnisme ?
  • Dans cette situation, suis-je désagréable avec mon entourage ?
  • Que dois-je faire, ou ne pas faire, aujourd’hui pour alléger mon perfectionnisme excessif ?

J’ai hâte de lire vos prises de conscience, vos réponses …et ensemble avançons pour mettre Madame Parfaite au placard !

livre-histoires-alexia-guilbert.png

Voudrais-tu aller plus loin avec moi ?

Rebellista voudrait changer quelque chose dans sa vie, elle ne sait pas par quoi commencer ...

poupee-rebellista-H200-opti
En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

Cet exercice, en bonus de l'article, va te permettre de faire une pause et de te recentrer sur toi et tes désirs profonds.